Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/01/2009

Comment laver mon narguilé ?

Comment laver mon narguilé ?

 

 

Alors avant de vous dire comment laver votre chicha, il faut savoir à quelle fréquence la laver :

 

L’idéale est de la laver après chaque narguilé que vous venez de faire

Il est recommandé de la laver après 2-3 chicha

Il est très recommandé de la laver après 5 narguilés

Il est obligatoire de la laver après 6-7 chicha !!!

 

 

Donc maintenant pour le laver, 10 étapes :

 

 

Ce dont vous aurez besoin :

 

P1000356.JPG-         Un torchon (dimension requises expliqués en 8) )

-        

            Une brosse « épaisse »

-        

            Une brosse « fine »

-        

            Du saupalin

 

 

 Voilà à quoi ressemble le corps de votre chicha avant le lavage

 

 

P1000365.JPG

1)      après l’avoir totalement « mis en pièces » laver chaques parties à eau très chaude

 

P1000358.JPG

 

2)      Frotter l’intérieur du corps de votre narguilé avec la brosse épaisse

P1000360.JPG

 

 

 

 

3)      Repasser de l’eau chaude dedans

 

 

 

 

Voilà à quoi ressemble le corps de votre chicha après ces trois premières étapes

 

P1000366.JPG

 

4)      Frotter avec la brosse fine le tuyau (recommandé de le faire à un lavage sur deux, en effet la longue est très sensible et la laver trop souvent peut l’endommager !)

 

P1000374.JPG

5)      Repasser de l’eau chaude dedans (l’eau sera généralement assez crade) puis « sécher » le tube en le faisant tourner rapidement au dessus de soi (allé, prenez vous pour un cowboy, attention aux meubles autour de vous !)

 

P1000375.JPG

 

6)      passer de l’eau très chaude dans le vase

 

7)      Frotter le vase avec la brosse épaisse

 

8)      Sécher le corps de votre chicha avec le torchon, pour les dimensions, comme vous pouvez le voir sur la photo, il faut que votre torchon, une fois roulé, fasse le même diamètre voir un peu plus que celui du corps de votre narguilé. Le passer dedans en le faisan tourner ; vous devez normalement avoir du mal à le passer dedans ( => signe que ça frotte bien) et le fait de l’enfoncer en tournant doit faire un petit bruit strident si ça frotte assez.

 

P1000378.JPG
P1000382.JPG
P1000380.JPG

 

 

9)      Sécher le vase avec du saupalin

 

10)  Laver à l’eau chaude le foyer en frottant avec la brosse épaisse, puis la sécher avec le saupalin

 

 

Voilà votre chicha toute propre prête pour une nouvelle séance !!! ;)

22:06 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : comment, laver, mon, ma, narguilé, shisha, ?

21/01/2009

Comment préparer / allumer sa chicha

Comment préparer / allumer sa chicha :

 

Nous y voilà, vous venez de rentrer chez vous et vous voulez essayer votre chicha… seul problème : comment faire ?

 

Tout d’abord un petit conseil : la première chicha que vous allez faire avec votre narguilé sera la meilleur que vous allez fumer avec ! Je m’explique : votre chicha est « pure » : personne n’a jamais fumé dedans avant, vous aurez donc le goût pure, sans aucune trace d’aucun autre goût (alors qu’à la deuxième par exemple, vous aurez un très très léger arrière gout de la première et ainsi de suite, puis quand vous la laverez (voir l’article « Comment laver mon narguilé? ») vous retirerez quasiment toutes les traces d’autres goût, elle sera à nouveau presque pure, mais comme je viens de le dire, ce ne sera que « presque » et pas simplement « pure » comme à la toute première fois !). Voilà donc pourquoi il est important selon moi de bien choisir avec quel parfum vous allez inaugurer cette nouvelle chicha. Selon votre goût !

 

Bien, donc pour la préparer vous allez avoir besoin de :

 P1000310.JPG

- 2 carrés d’aluminium (préférez de l’aluminium fort, du super aluminium quoi, on le trouve chez « carouf » pour ne citer aucun magasin…)

- 1 compas (et oui, Gad avais tors, un compas peut servir dans la vie de tous les jours, alors SORTEZ TOUS VOS COMPAS !!!)

- 1 briquet

- 1charbon

- 1 pince avec son « perce trou » (tige en fer pointue)

- du tabac à narguilé

 

 

Voici les différentes étapes à suivre :

 

1)      Remplissez le vase du narguilé avec de l’eau froide pour commencer (pour rendre le goût plus originale on peut le remplir avec autre chose, voir l’article « recettes de shisha ») et des glaçons. L’eau doit dépasser l’extrémité du tuyau inférieur de 2cm environ.

2)      posez une feuille d’alu à même le foyer, « enfoncez » la dedans et faites tourner les bords autour du foyer afin qu’elle tienne, puis appuyiez à nouveau pour que cette feuille soit comme une « seconde peau » à votre foyer, cette première feuille est ici pour augmenter la durée de vie de votre foyer et pour rendre plus pratique le moment ou vous allez retirer le tabac de votre narguilé fini. Avec le « perce trou » de la pince percez (comme son nom l’indique) les trou dans l’alu correspondants aux trous du foyer.

3)      Prenez une grande pincée de tabac a narguilé appelé shisha puis émiettez le et faites le tomber dans votre foyer. Une fois totalement émietté tassez le un peu (mais pas trop !) affin que la limite supérieur du shisha soit au dessous de la limite supérieur des bords du foyer (lire 4) pour mieux comprendre).

P1000311.JPG

4)      Posez la deuxième feuille d’alu sur le foyer et tendez la. Rabattez les bords autour du foyer en les faisant tourner autour afin qu’elle ne bouge pas non plus, et faites en sorte qu’elle soit tendue au maximum. La feuille ne doit pas toucher le tabac (d’où l’intérêt du niveau de tabac inférieur aux niveau des bords du foyer) car sinon vous allez avoir un goût de brulé dans la gorge ! attention c’est très important !

P1000331.JPG

5)      Prenez votre compas (haaa on va enfin savoir à quoi il sert ce fichu compas !) : vous allez grâce à cet outil magique percer des trous très fins ! attention, il ne faut pas percer les trous n’importe comment, faites en un central, puis 6 autours, puis encor 6, puis encor 6… faites en tout 8 « couches » de 6 trou qui s’éloignent au fur et a mesure (ça peut paraître compliqué mais suivez ces instructions une seule fois et vous saurez le refaire toutes les autres fois promis !). Attention, les trous ne sont pas à la suite des autres, je m’explique par dessin : (les nouveaux trous ajoutés au fur et a mesure sont en rouge)

Première couche autour du trou centrale :

                                                                                                                                                         H                                  .                                                                          b                                                              .         .                                                                     b                                                                   .                                                                          H                                                              .         .                                                                      b                                                                    .                                                                                                                                                                                                                                           

 

Deuxième couche autour du trou centrale et de la première couche:

                                                                                                                                                         H                                                                                                       .  .  .                                                                       b                                 .         .                                                                     b                                .      .      .                                                                  H                                     .         .                                                                      b                                                                                                        .  .  .                                                             b                                                                                                                                                                  

                                                               

Puis ensuite replacer les autres trou au dessus de ceux de la première couche pour la troisème, puis au dessus de ceux de la 2éme pour la 4éme...

...Et ainsi de suite jusqu’à obtenir les 8 couches (le diamètre de la figure dessinée ainsi doit être égale ou a peine supérieur (de quelques millimètres) au diamètre du charbon). Une fois ces 8 couches obtenues vous allez voir comme des lignes dessinés par ces trous partant du trou central (en tout 12 lignes). Hé bien faites entre chaque extrémités de chaque lignes un trou, donc 12 trou ! Voilà vous avez réussit ! pas si compliqué si ?

P1000341.JPG

6)      Mettez le charbon dans la pince et allumer le briquet. Amenez le sous le charbon de sorte à ce que la flamme lèche le charbon sans le toucher, vous verrez il s’allume quand même mais en douceur (voir photo). Brulez les deux extrémités opposés du charbon (voir photo) : le centre s’ « allumera » de lui-même !

P1000346.JPG
P1000344.JPG

7)      Posez votre charbon sur les trous, bien au centre.

P1000349.JPG

8)      Fumez !

 

 

bientôt une vidéo pour mieux comprendre!

20:48 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (61) | Tags : comment, préparer, lallumer, sa, son, un, une

Comment choisir son narguilé?

Comment choisir son narguilé ?

 

 

Pour choisir son narguilé il faut s'en référer à plusieurs critères :

 

-Le plus important selon moi est son étanchéité : en effet, si un narguilé ne dispose pas d’une étanchéité parfaite, le plaisir de le fumer sera affecté. Que je m’explique : l’étanchéité est le fait qu’il n’y ait aucune fuite d’air dans tout le narguilé, que ça aille de la connexion foyer-tronc du narguilé jusqu’à la longue (le tuyau). Pour vérifier l’étanchéité d’un narguilé, il vous suffit d’ôter le foyer du haut de votre narguilé, de poser le doigt sur le trou pour le recouvrir et d’aspirer comme si vous alliez le fumer : si vous ne pouvez rien aspirer c’est que votre narguilé a des joints d’étanchéité parfaits et qu’il vous donnera la meilleur des fumée possible (à condition de l’avoir bien préparé et bien allumé). Si, dans le cas contraire, en bouchant le trou vous pouvez aspirer de l’air c’est que votre narguilé a des « fuites » et qu’il ne vous donnera pas satisfaction optimale.

 

-La taille du foyer : Ayant essayé plusieurs tailles de foyer je pense pouvoir affirmer que les petits foyers ne vous donneront pas satisfaction, vous aurez une bien meilleur séance chicha si vous prenez un foyer de taille « normale » (voir photo)

foyer-narguile-vert.jpg

 

 

-La taille du narguilé : De même que pour le foyer, je vous déconseille de prendre un narguilé trop petit : bien que pratique, un petit narguilé ne vous fera pas autant d’effet qu’un narguilé de taille normale.

 

-Le type de longue / le type de raccord longue-narguilé : Pour le type de longue (tuyau) je vous déconseille fortement les longues dites « de débutant » (voir photo) 

tuyau%202.jpg

 

 le raccord de ces longues est trés mauvais et laisse passer beaucoup d’air : on emboîte le bout en bois dans le trou en fer prévu à cet effet, résulta : peu d’étanchéité. Je vous conseil les longues dites « de luxe » ou « design » (voir photo) 

tuyau.jpg

 ces longues se raccordent à votre narguilé avec un joint d’étanchéité ce qui empêche toute fuite d’air.

 

-Le look de votre narguilé : ce critère dépend de vous. Il y a en effet différents types de narguilé : design, luxe, orientaux, classiques, … Cela dit rappelez-vous de respectez le critère d’étanchéité, je sais par expérience que les chicha classiques ne répondent majoritairement pas à ce critère.

 

 

Une fois votre choix fait, si c’est en magasin demandez à avoir un sac de transport ainsi que la « brosse » et la pince à charbon. Normalement ces objets vont avec le narguilé mais les vendeurs « omettent » souvent de vous les donner…

 

Voilà, maintenant vous avez votre chicha !